Fibrose pulmonaire : quel traitement naturel ?

La fibrose pulmonaire est une maladie qui touche la charpente pulmonaire.

Elle atteint le tissu de soutien permettant la ventilation des alvéoles et assurant les échanges d’oxygène entre la circulation sanguine et le poumon.

Elle entraîne une insuffisance respiratoire de progression lente et atteint de nombreuses personnes, notamment les fumeurs.

Fibrose pulmonaire quel traitement naturel

Voici des traitements naturels pour guérir de cette pathologie.

Consommez de l’ail

La fibrose est généralement causée par la consommation du tabac.

Elle se manifeste par un essoufflement qui progresse sur des mois avec une nette diminution des capacités respiratoires à l’effort.

Elle se caractérise également par une toux sèche persistante.

Maladie très sévère et dangereuse, la fibrose pulmonaire conduit progressivement à un handicap physique et réduit l’espérance de vie.

Si vous souffrez de cette pathologie, consommez de l’ail.

Cette épice a de nombreux bienfaits sur la santé en général.

Elle demeure un des suppléments alimentaires les plus populaires pour la stimulation du système immunitaire.

Elle contribue efficacement au rétablissement après une infection des voies respiratoires.

Avec sa teneur en allicine, l’ail aide à lutter contre les symptômes du rhume.

Pour véritablement profiter de ses nombreux bienfaits, il doit être pris une fois par jour.

Trouvez plus d’infos sur santelog.com.

Utilisez l’échinacée

En dehors de l’ail, l’échinacée est également une plante puissante qui renferme de nombreuses vertus pour la santé.

Elle renforce le système immunitaire et peut également vous aider à résister à la fibrose pulmonaire.

Lorsque vous l’associez avec le ginseng, elle possède effectivement des propriétés qui permettent de maintenir les poumons en parfaite santé.

Elle permet aux voies respiratoires de faire leur travail de manière optimale.

Utilisez l’extrait d’écorce de pin

L’extrait d’écorce de pin est considéré comme étant un antioxydant puissant pour la santé.

Il permet également d’améliorer la performance si vous êtes un athlète et que vous souffrez de la fibrose pulmonaire.

Associé aux pépins de raisins qui renferment un composant actif, il constitue un anti-inflammatoire efficace pour prévenir les infections surtout celles liées aux voies respiratoires.

Expérimentez le vinaigre de cidre

C’est aussi un remède maison très populaire qui vous permet de maintenir la pleine forme.

Il soulage les symptômes de l’asthme, de la grippe et de certaines infections des sinus.

Il est efficace pour prévenir et guérir la fibrose pulmonaire.

Pour soulager les signes de cette affection, prenez deux petites cuillères de ce remède.

Ensuite, prenez également une cuillérée de miel dans un verre d’eau pour un meilleur rétablissement.

Consommez cela trois fois par jour, une demi-heure avant les repas.

Si vous êtes une personne immunosupprimée, ne pasteurisez pas votre vinaigre.

Il est idéal qu’il soit biologique et non filtré.

Par ailleurs, si vous essayez ce remède et que vous n’êtes pas satisfait, utilisez l’huile d’onagre.

Elle améliore la circulation sanguine.

Elle réduit aussi la douleur et l’inflammation causées par la fibrose pulmonaire pour votre bien-être.

Utilisez le Gélo-Myrtol

C’est un mélange de plantes et il est vendu qui en capsule.

Contenant également des huiles essentielles de feuilles d’eucalyptus, de citron, de myrte, d’écorces d’orange douce et d’autres substances actives, il lutte contre la fibrose pulmonaire.

Excellent mucolytique, il liquéfie le mucus des bronches et des sinus.

Consommez plus de vitamines

Pour améliorer votre concentration nutritionnelle et prévenir les carences vitaminiques, consommez des nutriments multivitaminiques et des multiminéraux.

Ainsi, si vous devez ajouter des suppléments à votre régime alimentaire, misez sur la vitamine A.

C’est un antioxydant qui peut protéger contre les infections bactériennes et contre la fibrose pulmonaire.

Cette vitamine est présente dans les œufs, la tomate, le lait et le foie.

Par ailleurs, la vitamine C est également un antioxydant intéressant qui atténue les symptômes de la fibrose pulmonaire.

Elle favorise l’absorption du fer et contribue à renforcer le système immunitaire.

En conclusion, la fibrose pulmonaire se soigne efficacement de façon naturelle.

Outre ces remèdes, notez que l’oignon et le miel sont aussi pratiques pour nettoyer les poumons et vaincre la fibrose pulmonaire.

Le mélange des deux substances adoucit la gorge et réduit la douleur provoquée par les irritations.

Plus d’infos sur bpco-solution.fr !


Articles connexes :

Maladies auto-immunes et coronavirus : comment se comporter ?

Est-ce qu’on peut guérir du diabète de type 2 ?