Maladies auto-immunes et coronavirus : comment se comporter ?

De nombreuses pathologies résultent d’un dérèglement du système immunitaire.

Ce dernier censé nous protéger peut devenir trop sensible à certains constituants exogènes.

Dans d’autres cas, il s’attaque aux cellules saines de l’organisme.

Maladies auto-immunes et coronavirus comment se comporter

Cela contribue à la prolifération des maladies qualifiées d’auto-immunes.

Ces dernières empiètent sur la qualité de vie de ceux qui en sont atteints.

Le coronavirus ne fait pas partie de cette catégorie, mais demeure un virus très dangereux.

Voici quelques conseils pour vous en prémunir ou limiter leurs actions.

Maladies auto-immunes : modes de prévention et traitements

Les maladies auto-immunes naissent lorsque l’organisme perd sa tolérance immunologique face à ses propres constituants.

En d’autres termes, les anticorps ou les cellules produites par le système immunitaire génèrent des lésions qui affectent un organe particulier ou d’autres tissus.

Il peut s’agir du foie ou des neurones.

C’est le cas du diabète de type 1, de la polyarthrite rhumatoïde et de la sclérose en plaques.

Que faire pour être à l’abri des maladies auto-immunes ?

C’est l’une des préoccupations majeures pour plusieurs personnes.

Gardez à l’esprit que ces maladies peuvent être causées par des facteurs génétiques, hormonaux, exogènes ou environnementaux.

Certaines habitudes alimentaires peuvent vous aider à prévenir ces maladies.

Elles permettent de lutter contre les inflammations.

Votre alimentation doit contenir tous les éléments nutritifs dans des proportions équivalentes.

Les vitamines et minéraux ne doivent être ni en excès ni en défaut.

Évitez de consommer des aliments trop gras et riches en sucres.

Quant au sel, il doit être ajouté avec précaution dans vos nourritures.

La sédentarité, le stress émotionnel, le tabagisme et les médicaments anticancéreux peuvent déclencher ces maladies auto-immunes.

Faites donc attention à votre mode de vie.

Comment traiter les maladies auto-immunes ?

Chaque maladie auto-immune requiert une prise en charge particulière.

Cela se comprend aisément lorsqu’on sait que ces pathologies n’agissent pas sur les mêmes parties du système immunitaire et n’ont pas les mêmes symptômes.

À cet effet, des traitements peuvent vous permettre d’apprivoiser vos douleurs.

C’est le cas des antalgiques.

À ce titre, vous pouvez consulter les maladies auto-immunes sur le site Pasteur pour avoir plus d’informations.

D’autres substances par contre (anti-inflammatoires) sont très efficaces pour minimiser la gêne fonctionnelle articulaire.

Pour normaliser les troubles endocrines, certains médicaments ont le mérite d’être efficaces.

Le mieux est de vous rendre dans un centre hospitalier si vous commencez à ressentir des anomalies.

Le médecin après diagnostic vous apportera un soin adapté à votre mal.

Coronavirus : comment se comporter ?

Le coronavirus est une maladie infectieuse qui inspire la psychose chez plus d’un.

En effet, cette affection a une facilité déconcertante de se propager et a déjà causé plusieurs morts sur le plan mondial.

Pour limiter les actions de ce virus toujours insaisissable, les autorités ont préconisé certaines mesures essentielles.

Dispositions à prendre pour se protéger du coronavirus

Pour vous protéger du coronavirus, vous devez respecter les mesures préventives dénommés gestes barrières.

En premier lieu, vous devez vous laver les mains correctement et régulièrement.

Les mains sont les parties du corps les plus exposées et susceptibles de transmettre le germe à l’intérieur du corps.

Pour éliminer toutes les traces du virus sur vos mains, vous devez donc les laver avec de l’eau et du savon pendant au moins 30 secondes.

En alternative, vous pouvez utiliser le gel hydroalcoolique.

Ensuite, il est conseillé de porter les masques de protection.

De cette manière, lorsqu’une personne atteinte tousse sans se couvrir la bouche, vous serez protégé du virus présent dans les fines gouttelettes.

Comme autres mesures de protection, il y a la distanciation sociale.

Cette distance de sécurité est estimée à au moins 1 m.

Elle doit être respectée en tout endroit rassemblant une grande foule.

Par ailleurs, il faut nettoyer les objets qu’on utilise fréquemment à l’aide d’un désinfectant avant de les toucher.

En conclusion, les maladies auto-immunes et le coronavirus sont des menaces réelles pour la santé.

Dans les deux cas, il convient de se rapprocher d’un centre de santé à l’apparition des premiers symptômes.

Plus d’infos sur maladie-auto-immune.fr !


Articles connexes :

Vitiligo : comment se soigner naturellement ?