Comment lutter contre la sclérose en plaques naturellement?

La sclérose en plaques est une pathologie qui provient d’un déséquilibre au niveau du système immunitaire de l’homme. Il est difficile de trouver les symptômes adéquats puisque ceux-ci varient d’une personne à une autre.

Toutefois, il existe des remèdes naturels qui permettent de s’en débarrasser. On vous en parle dans cet article.

Sclérose en plaques : comment guérir naturellement ?

Exposition au soleil pour guérir de la sclérose en plaques

Les professionnels de la santé ont trouvé certains moyens efficaces afin de lutter contre la sclérose en plaques, mais ceux-ci montrent leurs insuffisances. L’interféron bêta est l’un de ces médicaments qui sont mis en place afin de guérir cette maladie.

Cependant, un apport naturel ajouté à son utilisation favorise son efficacité. En effet, des études ont prouvé que l’interféron bêta aide l’organisme à produire plus de vitamines D dans le sang.

À la suite de ce résultat, les malades sont exposés au soleil pendant une durée et ils ont constaté une nette amélioration de leur état de santé. Ce changement est dû à un accroissement de la production de vitamines D dans le sang et il a aussi permis de réduire les risques de rechute à leur niveau.

Ainsi, le changement du métabolisme subi par la vitamine D grâce à l’exposition au soleil a permis à l’interféron d’être plus efficace.

Utilisation de silicium organique comme base de traitement naturel

Lorsque vous contractez la sclérose en plaques, ceci s’explique par une altération de la myéline de votre système central nerveux. Le silicium organique est un élément naturel qui apporte plus de protection et plus de résistance au système central.

Il permet aussi de renforcer votre système immunitaire et de produire plus d’anticorps nécessaires pour sa protection contre les attaques venant de l’extérieur et de l’intérieur.

En effet, le silicium organique joue un rôle important au niveau de l’organe qui est le lieu de maturation des lymphocytes T.

Pour bénéficier des apports de cet élément, il importe de suivre un traitement continu et sans interruption ; vous devez augmenter la dose de votre traitement de façon progressive. Pour un début, vous pouvez commencer par 15 ml à prendre deux fois par jour.

En fonction de l’évolution du traitement, vous devez doubler de sorte à atteindre 90 ml à la fin. Il est possible d’ajouter cet élément à votre thérapie déjà en cours afin d’accélérer votre guérison.

Plumbum metallicum pour remédier aux scléroses en plaques

Pour traiter les syndromes neurologiques graves comme la sclérose en plaques, vous pouvez opter pour le remède homéopathique Plumbum metallicum.

Cette pathologie auto-immune qui touche plus souvent le système nerveux central provoque des conséquences importantes sur les fonctions cognitives.

L’apport de Plumbum metallicum permet ainsi de traiter les tout premiers symptômes de la maladie comme les malaises vertigineux et les troubles de la marche.

Vous pouvez aussi retrouver des conséquences de la sclérose en plaques au niveau des yeux par une névrite optique. Elles peuvent aussi atteindre le cerveau par des troubles de mémoire qui s’aggravent progressivement.

Plumbum metallicum permet de lutter efficacement contre cette maladie sans apparition des effets secondaires comme avec un traitement classique sous corticostéroïdes.

Autant de remèdes naturels pour vous permettre de garder une bonne santé. Choisissez le remède selon les symptômes apparaissent chez vous.


Articles connexes :

Polyarthrite rhumatoïde : comment soulager ?

Thyroïdite de Hashimoto : quel traitement naturel ?